Süden Radio #3 | CALL FOR SOUNDWORKS

Hospitalité des ambiances sonores et des pratiques acoustiques

LATEST NEWS

[French text below]  

 

SÜDEN RADIO #3 | Open call for soundworks and experimental radio

 

Radio Papesse wishes to invite sound artists, radio producers, composers, field recordists and audio practitioners to take part in the third edition of SÜDEN RADIO, a sound investigation of the South.

 

The works must be submitted no later than 11pm on January 15th, 2019

 

The selected sounds will be presented during the Semaine du Son 2019, as part of the CRESSON Winterschool and during the Longueur d’Ondes Festival in Brest, February 2019.

 

The selection is up to a jury composed of Karima Boudou (art historian and curator), Jean-Paul Thibaud and juL McOisans (CRESSON), Simone Frangi and Katia Schneller (Pratiques d’Hospitalité), Carola Haupt and Ilaria Gadenz (Radio Papesse).

 

All decisions are final.

 

Overview

Since 2013, Süden Radio is listening SOUTH, trying to problematize its discourse by acknowledging those sound productions and listening practices that both echo back to the new geo-political and cultural panorama and question the way we do listen to reality. What do we listen to?

 

This November 2018 Radio Papesse / Süden Radio has moved to Grenoble, where it has taken part in Comment sonne le Sud ? Hospitalité des ambiances sonores et des pratiques acoustiques, a project born from the collaboration between Pratiques d’Hospitalité - Plateforme de Recherche Critique et d’Imagination Politique – curated by Katia Schneller and Simone Frangi at the École Supérieure d'Art et Design Grenoble-Valence – and CRESSON - Centre for research on sound space and urban environment

 

The aim is to investigate the sound environments built in the urban space of Grenoble by newcomers, communities in transit and by those – North African, Mediterranean and Middle Eastern – who have already been making this city their home. Is it possible to investigate the sound and listening practices of these communities within their more or less critical construction of citizenship?

 

From Grenoble we open up to a broader reflection, in order to investigate – through listening – the different strategies of place making that emerge from the tension between mobility and confinement.

 

How do the endeavors of displaced populations to build a more sustainable and fair urban living space, translate into sound? How can the listening experience – understood not only as passive reception, but as the constant negotiation between reception and the projection of meaning –undermine the binarity of nation-states: inside and outside, inclusion and exclusion, citizen and non-citizen?

 

CALL

For this new edition of Süden Radio, we invite you to reflect on the hospitality of urban spaces in the face of the shifting and drifting reconfiguration of the many Souths. The following have been our three guiding themes: POROSITY, DISSONANCE and IMAGINATION.

 

A porous space is a space separated by voids and therefore is a hospitable space because it can be populated. We are interested in these liminal and interstitial spaces that are excluded from traditional cartography but whose soundscapes open to different, personal, fluid narratives, collective or individual trajectories. We are interested in these porous, relational, precarious spaces, where cultures, languages and identities touch each other, add up and intertwine in new formations.

 

In Space Invaders. Race, Gender and Bodies Out of Space, Normal Puwar asks what happens when those bodies not expected to occupy certain places do so; when the excluded is included? What happens to this dissonant body? If, as Brandon LaBelle writes, sound is political by extending or restricting the limits of the body then, what sound/sonic tactics of occupation or withdrawal from space do these dissonant bodies adopt? Even more so if we consider space as a social construction and if we broaden the confines of these physical spaces to those private spheres that come into play thanks to new technologies and social media. 

 

Imagination, like listening, is an act of resistance, a cognitive space that inspires us to take risks, to take a position or to renegotiate our position in current and future spaces. 

 

“In listening we become. Not that we will come to agree, or to see things the same way, or even to come to understand in the same way. But we share the experience of listening and up from the listening, bubbles a speaking. Listening is a dwelling place from where we offer our ethical response, our hospitality, to the other and the world. Listening being is thus an invitation, a hosting.” 
[Lisbeth Lipari, Listening, Thinking, Being]

 

We hope that you will be willing to share your inspiring contribution. We welcome audio documentaries, soundscape compositions, radio dramas, field recordings, radio essays, sound mapping projects, sound poetry, radio features, acoustic experiments, interviews...

 

 

Deadline: January 15th 2019.

 

There are NO submission fees.

We accept both original and previously edited/composed soundworks and radio productions. In case of already published works, a letter of waiver for broadcasting and archiving has to be provided. 

 

Unfortunately, installation work can not be accepted.

 

Please include

_your audio file (wav, 44.1 Khz, mp3 >320 kbps),

_production sheet including title, length, author and genre,

_short CV (max. 500 spaces),

_the authorisation to publish it on Radio Papesse archive (yes/no),

_a photo relating either to you or your work (max. 200 kb).

 

All the soundworks and accompanying materials should be submitted via WeTransfer to suden@radiopapesse.org

 

Copyrights

Radio Papesse is a non-commercial production platform and audio archive. The copyright for submitted files remains with the artists. A selected number of your submissions may be presented on the website as a public archive. For this, we would then need your consent in writing. The licensing format we adopt is the Creative Commons License.

 

The selected works will be published on Radio Papesse’s archive and on January 28th 2019 Süden Radio #3 will go live, streaming from CRESSON, in Grenoble, on the occasion of the Semaine du Son [tune in on radiopapesse.org!] Later on, the collection of sound pieces will be presented at the Longueur d'Ondes festival in Brest, next February 1st 2019. 

 

The submitted works will be listened to and evaluated on an anonymous basis. To one of them, the one that will seem to articulate or better respond to the questions of the Call, the jury will award a prize of 450,00 €.

 

Contact

Ilaria Gadenz & Carola Haupt

suden@radiopapesse.org - info@radiopapesse.org

 


 

SÜDEN RADIO #3 | Appel à projets de création sonore et art radiophonique.

 

Radio Papesse invite artistes sonores, créatrices et créateurs radiophoniques, compositrices et compositeurs, chercheurs à participer à Süden Radio, un projet d’investigation sonore du Sud.

 

Les pièces devront être soumises avant le 15 janvier 2019 à 23h au plus tard..

 

Les pièces sélectionnées seront publiées dans l’archive de Radio Papesse et présentées lors de séances d’écoute dans le cadre de la Semaine du Son 2019 à l’École d’Hiver du CRESSON et au Festival Longueur d’Ondes à Brest.
 

Le jury sera composée par Karima Boudou (historienne de l'art et commissaire d'exposition), Jean-Paul Thibaud et juL McOisans (CRESSON), Simone Frangi et Katia Schneller (Pratiques d’Hospitalité), Carola Haupt et Ilaria Gadenz (Radio Papesse).

 

Contexte

Depuis 2013, Süden Radio se donne comme objectif d’écouter le Sud, en cherchant à problématiser l’analyse à partir de la création sonore et des pratiques d’écoute qui, d’un côté, répondent à des nouvelles situations géopolitiques et culturelles, et de l’autre côté, reconfigurent nos manières d’écouter la réalité.

 

Au cours du mois de novembre 2018, Radio Papesse / Süden Radio a été invité à Grenoble pour participer à Comment sonne le Sud? Hospitalité des ambiances sonores et des pratiques acoustiques, un projet en collaboration avec Pratiques d’Hospitalité - Plateforme de Recherche Critique et d’Imagination Politique – coordonné par Katia Schneller et Simone Frangi de l’École Supérieure d'Art et Design Grenoble-Valence – et CRESSON - Centre for research on sound space and urban environment de l’École Nationale Supérieures d’Architecture de Grenoble.

 

L’objectif que Süden Radio c’est donnée à Grenoble a été d’écouter et de témoigner de la présence multiforme dans le tissu urbain et civique grenoblois des communautés en transit et installées issues du Moyen Orient, de l’Afrique du Nord et de la Méditerranée du Sud (MENA). Nous nous demandons s’il est possible de questionner la création sonore en tant que “fabrique” de la citoyenneté.

 

À partir de Grenoble nous avons ouvert nos horizons d’investigation – à travers pratiques d’écoute – vers les différentes stratégies pour la construction de l’espace qui naissent de la tension entre mobilité et isolement.

 

Comment peut-on traduire par le son, les tentatives des communautés déplacées et en transit de construire un espace urbain qui soit plus durable et équitable? Est-ce possible de provoquer au moyen de l’expérience de l’écoute – entendue non seulement comme étant une forme de réception passive, mais comme la négociation continue entre réception et projection du sens – de déstabiliser la structure binaire des états-nation: intérieur et extérieur, inclusion et exclusion, citoyen et non-citoyen?

 

Appel

Pour la troisième édition de Süden Radio nous vous invitons à réfléchir sur l’hospitalité des espaces urbains vue de la reconfiguration en mouvement des Sud pluriels. Pour vous aiguiller dans votre réflexion nous insistons sur les trois concepts suivants qui ont été pour nous des axes de recherche: la porosité, la dissonance et l’imagination.

 

Un espace poreux est un espace définit par ses vides et c’est donc aussi un espace hospitalier parce qu’il peut être habité. Nous nous intéressons à ces espaces liminaux et interstitiels exclus de la cartographie traditionnelle, mais dont les paysages sonores peuvent ouvrir à des narratives différentes, personnelles, fluides. Nous sommes intéressés à ces espaces poreux, relationnels, précaires, à ces espaces où langues, cultures et identités se croisent, et s’additionnent pour donner vie à nouvelles formes.

 

Dans le livre Space Invaders. Race, Gender and Bodies Out of Space, Normal Puwar se demande ce qu’il se passe quand un corps occupe un espace qui ne lui était pas destiné, qu’est-ce qu’il se passe quand l’exclu, devient inclus. Que devient ce corps dissonant? Puwar définit cette rencontre comme une collision spatiale et physique de l’imagination, entre ceux qui restent et ceux qui sont encore en devenir.

Donc si, comme l’écrit Brandon LaBelle, le son se fait politique en étendant ou contenant les limites du corps, alors nous pouvons nous demander quelles sont les stratégies sonores qu’adoptent ces corps dissonants pour occuper ou se retirer de l’espace. D’autant plus si l’on considère l’espace comme une construction sociale et si l’on ouvre les limites de ces espaces physiques vers ces sphères privées mises en jeu par les réseaux sociaux et les nouvelles technologies.

 

L’imagination, de même que l’écoute, est un acte de résistance, un espace cognitif qui ouvre à la possibilité du risque, à la possibilité de se positionner dans un espace présent et futur.

 

“En écoutant, nous devenons. Je ne dis pas que nous arriverons à nous mettre d’accord, ou que nous réussirons à voir les choses de la même manière, ni même que nous parviendrons à comprendre les mêmes choses. Mais nous partageons l’expérience de l’écoute – et de l’écoute naît un parler. L’écoute est un espace que habitons, où nous offrons notre réponse éthique, notre hospitalité à l’autre et au monde entier. L’écoute est donc une invitation: une forme d’hospitalité”.

[Lisbeth Lipari, Listening, Thinking, Being]


 

Envoyez-nous vos créations sonores!

Nous cherchons des pièces sonores qui peuvent prendre des formes diverses: documentaire, soundscape composition, hörspiel, poésie sonore, field recording, fiction, expérimentation radiophonique…

Les travaux qui nécessitent une forme d’installation ne seront pas acceptés.

 

 

Date limite

15 Janvier 2019, 23h


 

Pour participer, envoyez-nous

_ audio file (wav, 44.1 Khz, mp3 >320 kbps),

_ notes de production avec titre, durée, auteur

_ brève biographie (maximum 500 caractères)

_ autorisation à la publication de la pièce dans l’archive de Radio Papesse

_ une photo

 

Tous les pièces sonores doivent être envoyées via WeTransfer à l’adresse suden@radiopapesse.org

 

Il n’y a pas de frais de participation.

Nous ne demandons pas des œuvres inédites, mais il faut que l’auteur détienne les droits de publication et qu’elle/il donne l’autorisation à Radio Papesse de diffuser et d’archiver les pièces.

 

 

Copyright et droit d’auteur

Radio Papesse est une association culturelle à but non lucratif. Le copyright et le droit d’auteur restent aux auteurs/artistes. Les pièces qui rejoignent l’archive de Radio Papesse sont publiées sous licence Creative Commons.

 

Les pièces sélectionnées seront publiées dans l’archive de Radio Papesse et elles seront présentées en séances d’écoute (lors de la Semaine du Son 2019) le 28 janvier 2019 à l’École d’Hiver du CRESSON et le 1er février au Festival Longueur d’Ondes à Brest.

 

Toutes les pièces soumises seront écoutées et évaluées en forme anonyme. La pièce que mieux articulera ou répondra aux questions de l’appel  sons, sera attribuée une prime de € 450,00.

 

Contact

Ilaria Gadenz & Carola Haupt

suden@radiopapesse.org - info@radiopapesse.org

This website uses cookies and similar technologies. We use analytical cookies to offer visitors to the website the best possible user experience. By continuing to use this website, you agree to the placement of cookies on your device.
OK